BEVATEM : Essai de phase 2 évaluant l’efficacité de l’association bévacizumab et témozolomide en traitement de première ligne, chez des patients ayant un mélanome uvéal métastatique. [essai clos aux i...

Update Il y a 4 mois
Reference: RECF1376

BEVATEM : Essai de phase 2 évaluant l’efficacité de l’association bévacizumab et témozolomide en traitement de première ligne, chez des patients ayant un mélanome uvéal métastatique. [essai clos aux inclusions]

Woman and Man | 18 years and more

Extract

L’objectif de cet essai est d’évaluer l’efficacité d’un traitement associant du bévacizumab (Avastin) et du témozolomide, chez des patients ayant un mélanome uvéal. Les patients recevront un traitement associant des comprimés de témozolomide une semaine sur deux, associés à une perfusion de bévacizumab tous les quinze jours. Ce traitement sera répété toutes les quatre semaines, jusqu’à 6 cures. Les patients recevront ensuite un traitement d’entretien comprenant uniquement du bévacizumab ; ce traitement sera poursuivi en absence de rechute ou d’intolérance. Durant le traitement, les patients auront une évaluation clinique tous les mois et un bilan biologique tous les quinze jours. L’évaluation du traitement aura lieu tous les trois mois et un scanner sera réalisé avant le début du traitement, puis à un, trois et six mois de traitement.


Scientific Abstract

Il s’agit d’un essai de phase 2, non randomisé et monocentrique. Les patients reçoivent du témozolomide PO de J1 à J7, puis de J15 à J21, associé à du bévacizumab IV à J8 et J22. Ce traitement est répété tous les 28 jours, jusqu’à 6 cures. Après 6 mois de traitement, les patients reçoivent du bévacizumab IV en traitement d’entretien toutes les 2 semaines ; ce traitement est poursuivi en absence de progression ou de toxicité. Durant le traitement, les patients ont une évaluation clinique tous les mois et un bilan biologique tous les 15 jours. L’évaluation tumorale est réalisée toutes les 3 cures un scanner de perfusion est effectué avant le début du traitement, à 1, 3 et 6 mois de traitement.;


Primary objective

Évaluer le taux de contrôle de la maladie (RECIST).;


Secondary objective

Évaluer la survie sans progression. Évaluer le taux de réponse. Évaluer la durée de réponse. Évaluer la tolérance. Évaluer la survie globale.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 18 ans.
  • Mélanome choroïdien métastatique confirmé par biopsie ou cytologie.
  • Au moins une lésion mesurable (RECIST).
  • Indice de performance ≤ 1 (OMS) ou indice de Karnofsky ≥ 70%.
  • Espérance de vie ≥ 12 semaines.
  • Données hématologiques : polynucléaires neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, plaquettes >= 100 x 109/L, hémoglobine >= 10 g/dL.
  • Tests biologiques hépatiques : transaminases ≤ 2,5 x LNS, bilirubine totale
  • Fonction rénale : créatinine sérique ≤ 1,5 x LNS ou clairance calculée ≥ 50 mL/mn, protéinurie
  • INR ≤ 1,5 et TP
  • Test de grossesse négatif et contraception efficace pour les femmes en âge de procréer jusqu'à 6 mois après la dernière injection.

Non-Inclusion Criteria

  • Métastases cérébrales.
  • Traitement chirurgical curatif envisageable.
  • Chimiothérapie antérieure au stade métastatique.
  • Toute pathologie active non contrôlée ou à risque hémorragique, infection en cours d’antibiothérapie IV, pathologie de la coagulation.
  • Autre cancer excepté un carcinome cutané ou un cancer in situ du col utérin.
  • Neuropathie périphérique préexistante grade > 2 (NCI CTC-AE).
  • Thrombophlébite, embolie pulmonaire, accident vasculaire cérébral dans les 6 mois précédant l’inclusion.
  • Aspirine à dose > 325 mg/J, ou clopidogrel > 75 mg/J ou traitement thrombolytique ou anticoagulation per os ou injectable à dose efficace à l’exception des patients sous traitement anticoagulant à dose préventive avant leur entrée dans l’étude, dans les 10 jours précédents la 1ère perfusion de bévacizumab.
  • HTA non contrôlée (systolique > 150 mmHg et/ou diastolique > 100 mmHg).
  • Pathologie cardiovasculaire active ou récente ≤ 6 mois avant l’inclusion, non contrôlée par le traitement médical (HTA sévère, insuffisance cardiaque congestive ≥ classe II (NYHA), angor instable, arythmie sévère).
  • Plaie non cicatrisée, ulcère peptique actif, fracture osseuse, antécédent de fistule abdominale, de perforation digestive ou abcès intra-abdominal dans les 6 mois précédant l’inclusion.
  • Chirurgie majeure dans les 28 jours précédant le début du traitement ou biopsie hépatique non chirurgicale ou coelioscopique dans les 14 jours, ou biopsie non hépatique ou cytoponction dans les 5 jours, ou pose de boitier de perfusion centrale dans les 24 heures précédant la 1ère perfusion de bévacizumab.
  • Participation à une autre étude avec traitement expérimental dans les 28 jours précédant l’inclusion.
  • Hypersensibilité connue au bévacizumab, témozolomide ou leurs excipients.