GFM-AVA-2006-03 : Essai de phase 2 évaluant l’efficacité d'un traitement par bévacizumab, chez des patients ayant un syndrome myélodysplasique à risque intermédiaire ou élevé. [essai clos aux inclusio...

Update Il y a 3 ans
Reference: RECF0932

GFM-AVA-2006-03 : Essai de phase 2 évaluant l’efficacité d'un traitement par bévacizumab, chez des patients ayant un syndrome myélodysplasique à risque intermédiaire ou élevé. [essai clos aux inclusions]

Woman and Man | 60 years and more

Extract

L’objectif de cet essai est d’évaluer l’efficacité d’un traitement par bévacizumab, pour diminuer le risque d’évolution en leucémie aiguë, chez des patients ayant un syndrome myélodysplasique. Les patients recevront une perfusion de bévacizumab toutes les deux semaines pendant douze semaines, soit six cures. Les patients répondeurs après six cures de bévacizumab, poursuivront le traitement sans limitation de durée, en absence de rechute ou d’intolérance. Les patients non répondeurs ou en rechute après les six cures de bévacizumab, recevront, en absence d’intolérance, six cures supplémentaires à une dose de bévacizumab plus élevée. A l’issue de ces six cures, les patients répondeurs poursuivront le traitement sans limitation de durée, en absence de rechute ou d’intolérance. Durant l’essai les patients auront des visites de suivi avant chaque nouvelle cure. Des prélèvements sanguins et de moelle osseuse seront effectués avant le début du traitement et après les six premières cures.


Scientific Abstract

Il s’agit d’un essai de phase 2, non randomisé et multicentrique. Les patients reçoivent du bévacizumab en IV toutes les 2 semaines, pendant 12 semaines, soit 6 cures. Les patients répondeurs après 6 cures de traitement reçoivent un traitement d’entretien par bévacizumab, selon le même schéma thérapeutique et sans limitation de durée, en absence de progression de la maladie ou de toxicité. Les patients non répondeurs ou en progression après 6 cures de traitement, reçoivent, en absence de toxicité, 6 cures supplémentaires avec une dose double de bévacizumab. A l’issue des 6 cures, les patients répondeurs reçoivent le même traitement d’entretien que précédemment. Durant l’essai les patients ont des visites de suivi avant chaque nouvelle cure. Des prélèvements sanguins et de moelle osseuse sont réalisés avant le début du traitement et après les 6 premières cures.;


Primary objective

Évaluer la réponse (IWG).;


Secondary objective

Évaluer la survie. Évaluer la durée de réponse. Évaluer les effets secondaires. Évaluer l’angiogenèse.


Inclusion criteria

  • Age ≥ 60 ans.
  • Syndrome myélodysplasique (SMD) incluant ; une anémie réfractaire (AR) avec excès de blastes 1 ou 2, ou en transformation, ou leucémie myélo-monocytaire chronique si globules blancs 9/L (OMS ou FAB).
  • IPSS int-1, int-2 ou élevé.
  • Espérance de vie ≥ 6 mois.
  • Données hématologiques : plaquettes ≥ 20 x 109/L,
  • Tests biologiques hépatiques : transaminases
  • Fonction rénale : créatinine sérique ≤ 1,25 x LNS, ou clairance de la créatinine ≥ 50 mL/min et protéinurie 0,2 g, la protéinurie des 24h devra être
  • Contraception efficace pour les hommes et les femmes en âge de procréer pendant la durée de l'essai et jusqu' à 2 et 6 mois pour les hommes et les femmes respectivement et test de grossesse négatif dans les 7 jours précédant le début du traitement.
  • Consentement éclairé signé.

Non-Inclusion Criteria

  • SMD secondaire, après chimiothérapie ou radiothérapie, pour traitement d’une LAM antérieur ou d’une autre tumeur maligne (excepté pour un autre néoplasme).
  • Antécédent d'allogreffe ou de chimiothérapie intensive.
  • Traitement pour SMD dans les 6 semaines précédentes.
  • Thrombopénie préexistante 13 x 109/L ET patient non transfusé
  • Chirurgie, blessure traumatique importante dans les 28 jours précédant l’inclusion.
  • Chirurgie mineure dans les 24 heures précédant la 1ère perfusion de bévacizumab.
  • Prise d’aspirine (> 325 mg/jour) dans les 10 jours précédant la 1ère perfusion de bévacizumab.
  • Hypertension non contrôlée (pression sanguine systolique >150 mmHg et/ou diastolique >100 mmHg).
  • Maladie cardio-vasculaire cliniquement significative, tel que : accident cardiovasculaire ou infarctus du myocarde dans les 6 mois précédant l’inclusion, angine instable, insuffisance cardiaque congestive ≥ grade II (NYHA), arythmie cardiaque sévère nécessitant un traitement pendant l’étude et pouvant interférer avec la posologie du bévacizumab, arythmie cardiaque sévère non contrôlée.
  • Diabète non contrôlé.
  • Plaie non-cicatrisée, ulcère simple de l’estomac/du duodénum actif ou fracture osseuse.
  • Fistule abdominale, perforation gastrointestinale, abcès intra-abdominal ou ulcère de jambes diagnostiqué dans les 6 mois précédant l’inclusion.
  • Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients.
  • Hypersensibilité aux produits des cellules CHO ou à d'autres anticorps recombinants humains ou humanisés.
  • Traitement systémique par un médicament expérimental dans les 4 semaines précédant l’inclusion ou traitement local par un médicament expérimental dans les 7 jours précédant l’inclusion.
  • Autre cancer, excepté un carcinome in situ du col utérin ou un carcinome basocellulaire, en rémission depuis plus de 3 ans.
  • Femme enceinte ou allaitant.